Retour accueil base de données

Les ouvrages sur la douance et le cerveau

Liste des ouvrages que j'ai lu qui permettent d'agrandir le champ de vision de connaissances psychologiques sur le sujet surdoué ou le fonctionnement global du cerveau. Les descriptions en bleu sont les résumés officiels que l'on peut trouver sur internet pour décrire chacune de ces études scientifico-littéraires sur le sujet et les remarques en vert sont mes propres jugements sur certains de ces ouvrages...


C'est aucun doute le livre de Cécile Bost qui m'a permis de me connaître vraiment. Une assez large partie d'éléments constituant mon site internet découlent de son travail. Une femme fort sympathique à laquelle on doit beaucoup à l'abandon de certains des grands mythes sur l'individu surdoué.

Résumé officiel de l'oeuvre :

Le surdon, réalité avérée aujourd'hui grâce aux neurosciences, est la résultante d'un fonctionnement bien particulier du cerveau qui se manifeste, entres autres, par des fonctions sensorielles hyper développées.

De là résulte un décalage permanent entre la perception de ce que vit le surdoué et la réalité exprimée par son environnement social.

Le surdoué qui s'ignore, tel que ; l'a été Cécile Bost pendant 42 ans, éprouve une grande difficulté à gérer cette sensibilité exacerbée à outrance, qui peut aller jusqu'au seuil de l'intolérable, le suicide. Au sentiment d'être "particulier", s'ajoute le désespoir de ne pas être compris parce que l'on se croit idiot. Ecrit de l'intérieur, cet ouvrage offre un regard nouveau sur le sujet des adultes surdoués et sur leurs ressentis.

S'appuyant sur des recherches effectuées dans les pays où la reconnaissance et la prise en charge du surdon sont bien plus avancées qu'en France, l'auteur raconte aussi son expérience de la différence qu'elle émaille de témoignages d'autres adultes surdoués qu'elle a reçus en toute liberté, hors d'un quelconque cadre thérapeutique, qui l'ont reconnue comme étant du "même monde".


Certainement l'ouvrage qui m'a le plus marqué.

L'approche littéraire de la douance par Arielle ADDA est certainement la plus sage, la plus mesurée.

En tous les cas, c'est le produit de sa compétence incontestable dans ce domaine dans lequel j'ai retrouvé mon propre vécu décrit en détail de l'ex-enfant doué au QI Verbal très haut (supérieur à 125) et au QI Performance normal (voire pour certains enfants qu'elle a eu en consultation, un QI Performance dramatiquement faible pouvant descendre en dessous de 80) qui avalait les livres de volcanologie ou d'astronomie avec délice mais se désintéressait totalement des puzzles et autres activités manuelles de pur plaisir. Dans notre société informatisé dans laquelle appuyer sur un bouton devient la mode, il semblerait par ailleurs que QI Verbal > QI Performance soit un cas clinique de douance de plus en plus répandu aux tests (indépendamment des troubles d'apprentissage dys- et des découvertes neurologiques récentes pouvant aussi expliquer cette différence chez certains sujets).

Sur ce point, je pense que mes études techniques furent un vrai soulagement !

Complété par les remarques pertinentes d'Hélène Catroux qui s'occupent de ces enfants en difficulté scolaire, ces 354 pages d'explications est une pépite pour une intelligence réconciliée.


Je fus l'un des premiers lecteurs du livre de Monique de Kermadec sur l'adulte surdoué construit à partir de son expérience basée sur au moins 1500 adultes l'ayant consulté. J'ai eu le livre en main le jour même de sa sortie officielle, le 6 octobre 2011. Le livre est intéressant car il laisse très rapidement de côté les chiffres et les statistiques pour entrer dans le vif du sujet du sentiment de différence de l'adulte surdoué dans tous les domaines (affectif, associatif, familial, intellectuel...).

L'approche psychologique traditionnelle que l'on observe dans les livres de Jeanne Siaud-Facchin, Arielle Adda, Stéphanie Bénard n'a pas lieu. Dans ce livre, c'est une observation psychanalytique à laquelle on a droit pour l'adulte surdoué et c'est plutôt instructif. Un livre dans lequel l'auteure présente notamment les deux cas qu'elle a eu à traiter : L'adulte surdoué identifié durant l'enfance et l'adulte non identifié se découvrant sur le tard. Ce livre fut personnellement une révélation car il m'apporta un certain nombre de réponses sur mon état d'esprit d'adulte doué depuis les quatre dernières années. Quand je vois le nombre d'adultes surdoués malheureux, je culpabilisais presque d'être devenu plutôt heureux, au point de me poser la question si en vieillissant l'enfant précoce que j'étais, avait perdu ses particularités neurologiques.

L'auteure insiste justement sur l'importance de deux facteurs pour le bonheur :

- S'accepter différent et jouer de sa différence avec estime de soi
- Trouver un domaine dans lequel notre talent naturel, notre vrai self, s'exprime totalement sans être réprimandé par une autorité quelconque et s'offrir le droit d'en jouir pleinement

Sans le savoir, j'avais trouvé le bon aménagement tout seul pour mener ma vie dans un équilibre...Malgré tout toujours précaire et nécessitant d'être souvent inventif... :-)

Mon seul regret assez décevant concernant ce livre : Une référence très fréquente au groupement MENSA toutes les dix pages environ mais pas la moindre ligne concernant les autres associations tel que le GAPPESM.

Cela en est presque choquant !


<< Qui pourrait penser qu'être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux ? Pourtant, je reçois souvent en consultation des gens qui se plaignent de « trop penser ».

Ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit.

Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n'échappe aucun détail. Ils voudraient « débrancher » leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde d'aujourd?hui.

Ils concluent souvent par « Je ne suis pas de cette planète ! » Ce livre propose des cours de mécanique et de pilotage de ces cerveaux sur efficients.>>

Un livre vraiment formidable pour la description d'une personne surefficiente mentale.
Le seul livre qui se détache de la notion de Q.I pour se concentrer surtout sur le savoir-être d'une personne favorisant l'hémisphère droit, se détachant ainsi de la très majorité d'individus favorisant l'hémisphère gauche.

Le seul livre aussi à s'exprimer sur le GAPPESM.


Si le thème des enfants surdoués est particulièrement en vogue dans les médias, rares sont les émissions ou les études universitaires qui traitent de la singularité de ces enfants une fois devenus adultes. Pourtant, malgré un haut potentiel qui s'exprime avec succès dans des domaines les plus divers, la plupart de ces ex enfants surdoués rencontrent toujours de grandes difficultés dans leur vie personnelle et professionnelle.

Que deviennent-ils en effet lorsqu'ils quittent les bancs de l'école ?
Réussissent-ils mieux que les autres ? Peuvent-ils utiliser leur talent au meilleur niveau ? Sont-ils toujours mis en marge de leur groupe social, professionnel, de leur famille ? Ont-ils conservé l'avance et les aptitudes qu'ils avaient étant enfants ? Quel regard portent-ils sur eux-mêmes ?

Autant de questions auxquelles Stéphanie Bénard, psychologue clinicienne spécialisée dans la douance a essayé de répondre en réalisant cet ouvrage. Sur les sujets les plus variés : vie sociale, opinions socio-politiques, philosophie, amitié, sexualité, famille, c'est la première fois que la parole leur est donnée dans un essai consacré exclusivement à leur douance, celle des adultes, à son identification et à son suivi psychologique.

C'est un manuel très documenté qui laisse une large place aux témoignages dans lesquels de nombreux adultes surdoués dépistés ou non se retrouveront et qui leur permettra de partager et de mettre des mots sur ce parcours atypique qui est le leur et sur une souffrance qui pour beaucoup perdure encore. Stéphanie Bénard est psychologue clinicienne à Bordeaux spécialisée dans le fonctionnement et le développement cognitif des enfants et adultes à haut potentiel.


"Et si l'extrême intelligence créait une sensibilité exacerbée ?

Et si elle pouvait aussi fragiliser et parfois faire souffrir ?

Être surdoué est une richesse. Mais c'est aussi une différence qui peut susciter un sentiment de décalage, une impression de ne jamais être vraiment à sa place.

Comment savoir si on est surdoué ?

Comment alors mieux réussir sa vie ?

Comment aller au bout de ses ressources ?.

Ce livre permet de mieux comprendre et de réapprivoiser sa personnalité.

Pour se sentir mieux avec soi et avec les autres, pour se réaliser enfin..."


Les enfants surdoués ne sont pas les petits prodiges que l'on croit.

Ce ne sont pas des êtres pour qui tout est plus facile, mais au contraire, des enfants fragiles que leur différence rend plus vulnérable. "Enfant surdoué, enfant en danger, pourrait-on presque dire."

Véritable éponge émotionnelle, l'enfant surdoué ne connaît pas l?insouciance qu'on prête habituellement aux jeunes années : il comprend tout, il est « branché » en permanence sur les gens, leurs émotions et le monde qui l'entoure. Son hyper-réceptivité le conduit à percevoir plus que les autres les bruits, les odeurs et les informations visuelles qui sont pour lui une source permanence de vigilance. Il lui est plus difficile de construire son identité, car comment pourrait-il s'identifier à ces autres enfants qui ne lui ressemblent pas, à ces parents dont il perçoit toutes les failles, les angoisses, et dont il n'a pas toujours l'impression qu'ils peuvent le protéger.

Il connaît, plus que les autres enfants, la peur et l'anxiété. Pourtant, si les parents et les enseignants savent le comprendre, alors il saura s'épanouir et mettre à profit les immenses richesses de sa personnalité et de ses capacités. Ce livre pratique a pour but de les guider dans le dépistage de la « précocité » .


L'auteur rejette ici les conceptions descriptives ou déterministes du surdouement et montre comment la réponse sur la question " Enfant surdoué, Adulte créateur ? " peut être affirmative et comment le conformisme social peut la rendre négative.

Ce qui fait la différence entre créateurs/non-créateurs et entre enfants surdoués/enfants non-surdoués, est l'autonomie des quatre traits (doublement anticonformiste, minoritaire, forte et précoce), commune chez le créateur et l'enfant surdoué, et le processus créatif développé chez le créateur et à son enfance chez l'enfant surdoué. Une enfance du processus créatif est donc ici, pour la première fois, indiqué et traité.

Cette autonomie/processus créatif contrarient fortement les apprentissages, connaissances et comportements conformistes et socialement valorisés. L'enfant surdoué risque alors d'être privé de son autonomie/sentiment d'unicité, et de son appartenance par le social dont il est dépendant (famille, réalité scolaire), ce qui peut perturber son développement entier bio-psychosocial.

Le déploiement et développement d'autonomie/processus créatif chez l'enfant surdoué et le rôle favorable de la famille dans ce déploiement/développement sont montrés dans le suivi longitudinal des quatre enfants surdoués.

Dans une analyse de cas apparaît la lutte d'un enfant surdoué pour maintenir son autonomie et appartenance menacées par le social. Une expérimentation soutient les conceptions de l'auteur et montre des chemins d'une intervention psychopédagogique pour les enfants surdoués.


Ce livre constitue le premier véritable guide complet du cerveau. Finement illustré, il présente tout ce que l'on sait aujourd'hui ; il donne à comprendre les dernières grandes découvertes, conjuguant sourire et talent littéraire.

Qu'est-ce que l'amour ?

Comment fonctionne la mémoire ?

Pourquoi peut-on devenir dépendant de certaines drogues ?

D'où vient le plaisir qu'on prend à manger et à boire ?

À quoi servent les rêves ?

Pourquoi nos émotions influencent-elles parfois nos choix et nos décisions ?

Alzheimer et Parkinson: quels sont les espoirs ?

Nous visiterons des endroits célèbres, des coins à la mode et des centres de plaisirs, des lieux de mémoire. Nous irons là où satisfaire nos désirs les plus simples comme manger, boire et dormir, ou dans d'autres lieux moins avouables.


Arnaud FIOCRET © 2011

Toutes les images ainsi que les textes de ce site sont protégés par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisés, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur. © Copyright Arnaud FIOCRET.